Mai 2008

Danser en robe kitch

Licence Creative Common by SA
vendredi 8 décembre 2017 par matthius

Les femmes qui respirent le bonheur dans une robe kitch me font rêver. Je ne suis pas du tout misogyne quand j’en vois une. J’adore une femme en robe traditionnelle ou faite à la main parce que ça fait ressortir le sourire. Rien de plus trognon qu’un visage qui ressemble à une fleur mauve ou bleue. Les mouvements sont plus amples. On lui voit aussi ressortir la générosité d’une femme mûre. Cette fleur renversée montre une prestance magnanime. Le visage fin associé au sourire nous laisse entrevoir quelque chose qu’on aurait manqué.

Pourtant la belle midinette décidera d’aller voir le maçon du coin pour pouvoir construire sa maison facilement. Elle se voit marquise dans sa robe mais la réalité vient après quelques rencontres. Si seulement les films étaient moins travaillés. Là elle serait plus attentive aux phrases non préparées.

On nous apprend à être compris de tout le monde. Seulement nous ne voulons pas être compris comme des hommes qui ne peuvent exister comme conciliants sur tout. Pourtant le physique d’un homme conviendra car il sera vu. Mais les phrases ne seront pas idéales.

Pourtant c’est simple de faire une phrase idéale : Il suffit de s’exprimer avec une seule idée facile à comprendre. Celui qui se sera mouillé avec plusieurs idées à comprendre ne sera plus un Dom Juan mais un original. Bien malheureux celui qui sera trop simple car il faut tout de même que le monde avance.

Il faut sélectionner les mots les moins choquants pour être compris de nos jours. Ces mots doivent être choisis alors qu’il suffirait de comprendre ce qui est dit pour savourer encore plus.

Alors nous attendons celle qui voit au delà des mots. Ce serait une femme qui serait pourtant capable d’écrire de belles chansons. Ou bien ce serait une femme qui n’aurait pas connu les grandes illusions des films à rêver.

Pourtant j’aime regarder les films à robes traditionnelles. Seulement je sais que tout ce qu’on y verra ne se reproduira pas. La télé-réalité sera bien pire car elle inventera des scénarios avec les mots les plus anodins.

Nous sommes de plus en plus mal parti avec des personnes qui comprennent à chaque fois autre chose avec des phrases pourtant précises. Quand verrais-je donc une femme qui ne voit en moi ni film ni images mais seulement moi ?