Décembre 2007

Éloge de la Différence

Licence Creative Common by SA
vendredi 8 décembre 2017 par matthius

Devise

Ma devise c’est la différence. Je ne la cherche pourtant pas car tout le monde est différent. Pourtant c’est cette devise que les autres voient parce qu’ils cherchent à survivre. Certains de ceux-là diront à tort que leur devise c’est l’argent.

Médiocrité

On voit souvent des adolescents chercher la médiocrité en voyant les autres. On les voit porter des jugements grossiers sur les personnes qu’ils pensent en dehors de leur mode. La réalité c’est qu’ils essaient de retrouver la conformité de leurs désirs. On pourrait aller plus loin en stipulant que la médiocrité c’est la conformité.

Fatigue

Je plains ceux qui suivent les autres. Ils doivent être las de répéter le même discourt n’évoluant que pour être réutilisé. Ils jalousent les autres parce qu’ils sont originaux et les refoulent. A la fin une trouvaille devient un miracle.

Enfance

On aime tous les enfants. Il n’y a que ceux qui ont mal vécu qui les détestent. Les enfants sont les personnes les plus originales qui soient car les trouvailles égayent leur journée. Pourtant ils cherchent à ressembler à quelqu’un alors qu’il faut juste leur ouvrir encore plus l’esprit pour qu’ils montrent leur mérite.

Gauche

On pense que la gauche c’est gauche parce qu’on est droitier. Imaginez le règne des gauchers quand ils voient la faiblesse des droitiers face à cette qualité : L’originalité. Leur atout majeur fait qu’ils sont bien plus créatifs et ouverts.

Assujettissement

Quelle horreur que la loi de la majorité. La majorité n’a-t-elle pas le droit de se tromper ? Pourquoi n’a-t-on plus le droit de dire qu’elle se trompe ? Après tout ne sommes-nous pas toujours en pleine conjoncture à cause de la loi du plus fort ? Le plus fort doit-il avoir raison quand il a convaincu les sans-avis ? Non la majorité a toujours tort dans ces moments là. En effet on demande aux sans avis d’en avoir un en leur disant : Êtes-vous d’accord avec ce que je viens de dire ?

Amitié

L’amitié est le mot le plus particulier qui soit. On a trouvé quelqu’un qui nous a compris. Cette amitié ne durera que parce qu’on trouvera le moyen de continuer à copiner. Je défie quiconque de garder une amitié en cherchant la conformité.

Couple

A qui d’être las de voir les mêmes choses se répéter. Ne faudrait-il pas étonner chaque jour mais cela parce qu’on a envie et parce qu’on s’est épanoui ? Sinon il restera l’argent pour convaincre.

Art de se taire

Préférerait-on chercher éperdument à dire une phrase pour plaire ? Difficile plaisir que de chercher à convaincre car on se prépare à l’échec. Non le mieux est de parler en toute confiance en écoutant son cœur et son esprit.

Habitudes

Avoir des habitudes est sain. Seulement ce sera la seule originalité dont on se souviendra.

Silence

Le silence est l’aboutissement de la répétition. On aura cherché sans pouvoir convaincre. Le vide ce sera ensuite installé. Il faudra s’en rendre compte pour que vienne le silence tant attendu.

Désespoir

Le désespoir est l’aboutissement de la ressemblance. On aura cherché un quelconque exemple sans suivre le nôtre. Ensuite la rage viendra.

Sourire

Voilà un sentiment inattendu : Un sourire. Il aura vu quelque chose d’inhabituel et de réconfortant.

Jean de la Fontaine

Cette lutte de la différence face au pouvoir se répète si souvent. Pourtant on n’ose détruire la différence car elle est source d’espoir. Le pouvoir lui a des comptes à rendre quand il manque d’originalité.

Concept

Concevoir c’est aboutir à la différence. Le concepts sont créés pour que chacun se différencie des autres.

Drogues

A force de vouloir que les enfants ressemblent aux autres ceux-ci pourtant conformes sont attirés par l’originalité. Il chercheront le substitut qui leur permettra d’être différent. Il seront alors tels qu’ils l’auront voulu, c’est à dire des drogués comme les autres drogués.

Femmes

Quel est cet aboutissement étrange que de chercher les différences qui nous ressemblent. Ne faudrait-il pas toujours être différent pour voir tant et tant de femmes qui trouvent notre originalité.