Mars 2007

La fée Clochette

Licence Creative Common by SA
vendredi 8 décembre 2017 par matthius

Cher Gérald,

Je suis persuadée que tu es un homme délicieusement dévoué. Aussi je te propose la recette pour devenir célèbre. Tout d’abord, si on parlait de toi. Tu es joueur pour pas un sou, mais si tu rêves de devenir connu le jeu c’est toi. Te mettre en avant devant les autres doit devenir un jeu. Et quand tu joues comme cela tu es le roi mon ami. Tu seras la vedette de la persuasion car savoir persuader permet de devenir une étoile à jamais. Après quand ton discourt sera devenu limpide et clair comme de l’eau de roche il faudra utiliser un stratagème pour devenir cette étoile rêvée. Vas voir Romuald Le Bon à Paris et utilise ton sens de la persuasion pour qu’il t’amène à une soirée télévisée. Quand tu y seras montre ton numéro de magie. Tu excelles dans ce domaine. Surtout n’oublie pas d’être disgracieux avec les hommes et affectueux avec les femmes. Il y aura cependant une exception tu devras être respectueux avec les personnes plus âgées que toi. A la fin de la soirée tu iras à la cantine pour le dîner. Tu y feras le numéro d’équilibriste. Il faudra que tu réussisses à ranger la vaisselle dans le lave-vaisselle avec ce numéro. Quand quelqu’un te demanderas du feu n’hésite pas à l’accompagner dehors pour faire de sa cigarette un objet volant. Bien-sûr il aura eu le temps de la fumer. Quand il te proposera d’aller à Monaco n’oublie pas de lui dire que tu veux toucher le chapeau du plus gros des éléphants. Après avoir fait cela tu seras le plus connu des hommes de la soirée du 9 août. D’autres soirées suivront comme de bien entendu.

Affectueusement, la fée Clochette

Chère Clochette,

J’ai fait ce que tu as dit. Lorsque j’ai pris le chapeau de l’éléphant après avoir fait un numéro d’équilibriste, je suis tombé ne pouvant faire que cela. Je suis donc devenu célèbre comme tu l’as dit. Malgré tout je suis surpris qu’on devienne célèbre après avoir raté un numéro. Je t’envoie donc l’or que je te dois en échange de la postérité. Seulement je te demande une dernière faveur. Comment pourrais-t-on me prendre au sérieux maintenant ? En effet lorsque je suis reçu on me demande de faire le pitre alors que j’ai bien d’autres qualités en plus que celle que tu m’as fait apprendre. Malgré tout je t’adore Clochette je suis célèbre pour le restant de mes jours. Il est vrai maintenant que j’ai des amis qui m’aiment pour ce que je suis. Faire le pitre pour ceux que je n’aime pas ça me va. Seulement mon amoureuse m’aime pour ce que je ne peux pas être. Clochette pour quelles raisons n’arriverais-je pas à persuader celle que j’aime de ma sincérité ? Étant une fée tu n’es pas moins femme. Je ne voudrais donc plus la recette pour devenir le plus cru des hommes mais les conseils d’une femme pour comprendre où j’en suis avec ma belle. Je crois que tu me feras perdre la tête. Sinon je te souhaite de devenir aussi célèbre que moi, mais tu n’en à rien à faire je crois.

Sincèrement, Gérald

Cher Gérald,

Je m’attendais à ce que tu me poses cette question. Mais mon côté féminin ce sont mes recettes. En effet j’ai l’habitude de tout savoir. Je sais toujours ce qu’il faut faire au bon moment avec ces recettes qui me viennent à l’esprit. Je ne peux donc aller plus loin sur ce sujet que je connais et qui te ferais perdre la tête.

Amicalement, la fée Clochette