2016

La lettre incroyable

Licence Creative Common by SA
lundi 11 décembre 2017 par matthius

Cher toi, 90000 personnes ont consulté mon livre sur la créativité. Avant 20000 lisaient mes articles. En effet, Mathieu Sommet indiquait d’étudier mes articles. Maintenant, on voit plein de vidéos et de livres sur la créativité. En ce mois de juin 2015, mon savoir-faire logiciel est téléchargé partout dans le monde. Mais je suis connu sans être reconnu. En effet, les médias parlent d’Internet sans me citer. Seuls mes articles beaucoup lus sont ma reconnaissance. Je suis auteur de médias participatifs comme Agora Vox ou développez. Seulement, je vais être déréférencé, puisque mon serveur est attaqué, puisque mes sauvegardes ne se font pas correctement. Heureusement que des hackers maintiennent mon serveur. Je vais devoir m’en séparer tôt ou tard.

Microsoft est venu à Rennes dire que la cryptographie française était au top. Mon hébergeur de sites web s’installe à Rennes. On a gagné à être reconnu pour ce que nous avons fait. Je décide d’imposer la licence libre GPL aux services publics mondiaux. On va voir ce que ça donnera. Déjà à Montpellier, l’université réelle informe sur l’économie réelle, terme que j’ai diffusé par mon site web sur l’économie.

Cher toi, en ce mois de mars 2016, 1000 me suivent et me soutiennent sur Agora Vox. Le site web www.developpez.com est en train de s’inspirer de mon livre sur la programmation Lazarus Free Pascal.
L’euphorie du mois de janvier est retombée. J’écris de façon ciblée. Mon livre sur la créativité est refait pour les cours moyens, en primaire. Quelqu’un m’a salué sans que je le connaisse réellement. Mes questions sont appréciées lors des réunions publiques. Un documentariste devrait s’intéresser au nucléaire de quatrième génération. Il ne savait pas que Ségolène Royal soutient maintenant le nucléaire.

Un groupe nommé Alliance pour la France Libre s’est créé. Ce groupe peut agir si les banques nous volent notre argent. Le sursaut républicain est là. Nous pouvons être plus confiants sur l’avenir. Par contre, je ne reçois aucune aide de l’extérieur. On me laisse des messages sans que je puisse les écouter. Faut-il que j’attende le Glass-Steagall occidental ?

Cher toi, en cette fin de mars 2016, je ne sais pas si je dois consulter un avocat pour faire valoir mes droits. En effet, peut-être que Richard Stallman s’en occupe. Maintenant que mon savoir-faire est en licence libre GPL pour les services publics, alors que ma crédibilité d’entreprise est entamée.

L’état a permis de faire reconnaître LIBERLOG comme entreprise, ceci gratuitement. Les téléchargements reprennent, notamment à Istanbul et en France. Ce sont les services publics éthiques qui téléchargent mon savoir-faire logiciel. Je n’ai toujours pas de paiement des entreprises privées. Dois-je aller voir un avocat ?